• A comme Association # 1 : La Pâle Lumière des Ténèbres, d'Erik L'Homme

    a comme association la pâle lumière des ténèbres erik l'hommeJasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de l'Association.

    L'organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d'ail !

     

     

     

     

     

    Ayant beaucoup aimé la trilogie Phaenomen d'Erik L'Homme, je me suis lancée à l'occasion d'une lecture commune dans l'aventure d'A comme Association, un projet commun entre cet auteur et Pierre Bottero, disparu depuis.

     

    J'avoue être restée légèrement sur ma faim... Le roman, court, est bourré de blagues un peu lourdes façon ado boutonneux obsédé par les filles, qui joue de la cornemuse (!?!!) dans un groupe de copains non moins boutonneux et non moins intéressés par la gent féminine, d'épisodes d'autocongratulations étant donné que Jasper, le héros, passe son temps à se faire passer des savons par ses supérieurs...

     

    Alors, oui, il peut quelquefois nous taper sur le système, Jasper, avec ses considérations, son langage, ses balourdises, mais il peut être aussi drôle quelquefois, très impliqué dans ses missions, tout en restant un jeune lycéen aux envolées lyriques et à la curiosité dévorante.

     

    Mais, il reste de jolis jeux de mots, l'installation d'un univers qui n'est celui d'aucun des deux auteurs habituellement, où l'on lit L'Immonde Ewilan, ou Oui-Oui contre les vampires, où le siège de l'Association se situe Rue du Horla... et surtout des formules magiques en haut elfique, puisé dans le génie de Tolkien, traduites en français plus que familier.

     

    L'intrigue, mince au premier abord, est celle d'un premier opus qui met en place celle d'une série de huit tomes prévus, et on peut donc passer sur les quelques défauts, comme la rapidité de certaines actions, au profit de la construction de la mythologie entre les Normaux, les Anormaux et les Paranormaux, et en particulier de la magie, basée sur la nature, les éléments et des rituels.

     

    Par ailleurs,  A comme Association est clairement une série de romans jeunesse où le lecteur rencontrera moultes créatures fantastiques (vampires, démons, loups-garous), sans parler des sorciers et magiciens, ni de ceux dont on n'a pas encore fait connaissance.

     

    Mon reproche, et ma déception, vient certainement que Phaenomen, pourtant classé jeunesse et fantastique également, portait bien plus de noirceur et de nuances que La Pâle Lumière des Ténèbres, dont j'attendais peut-être finalement trop.

     

    Bref : un premier opus qui se lit vite, et qui met en place un univers fantastique destiné à un jeune public, qui sera sûrement sensible à son humour.

     

    Le petit plus : le deuxième volet, consacré à Ombe, autre jeune stagiaire de l'Association, devrait permettre d'avancer plus dans la saga et dans l'intrigue générale.

     

    Et la Lecture Commune ? Retrouvez les avis des autres participants !

     

     logo challenge fantasy sous un chêne

    « Hannibal Lecter # 3 : Hannibal, de Thomas HarrisOh, boy ! de Marie-Aude Murail »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Avril 2012 à 10:29

    Dommage que tu n'aies pas été plus emballée que ça... C'est vrai que l'intrigue n'est pas spécialement complexe, mais je pense que ça viendra avec les tomes suivants. Et même sans, ça reste un excellent roman de détente où on lit avec le sourire aux lèvres.

    Mais fatalement, quand on compare à un roman qu'on a adoré du même auteur...

    Je vais aller faire un tour sur cette fameuse chronique :p

    2
    Samedi 7 Avril 2012 à 15:14

    C'est marrant, moi j'ai adoré cet humour un peu lourdingue, et surtout les références et les jeux de mots. C'est vrai que le premier tome ne présente pas une intrigue trépidante, mais il a le mérite de présenter un univers assez sympathique, qui m'a donné envie de lire les autres tomes.

    3
    Samedi 7 Avril 2012 à 22:07

    C'est dommage que tu n'aies pas plus apprécié que ça. J'ai adoré ce premier tome, et j'ai hâte de lire les prochains !

    Je te souhaite une belle soirée !

    4
    Lundi 9 Avril 2012 à 02:10

    @ Blanche : oui, c'est vrai mais je n'ai pas dit mon dernier mot avec cette série, je pense que je lirai le prochain pour voir !

     

    @ Aniouchka : à part les blagues lourdingues, je suis d'accord avec toi...

     

    @ mimigogotte : oui, je suis moins enthousiaste que toi, mais je tenterai la suite tout de même, je n'ai pas été découragée...

    5
    Lundi 9 Avril 2012 à 11:10

    C'est vrai que le côté ado obsédé est un peu lourd. En même temps on est tellement pas habitués à ce genre de héro ^^ Mais bon c'était une lecture sympathique quand même. Et j'espère comme toi que l'intrigue va avancer dans le 2 :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Lundi 9 Avril 2012 à 23:17

    ce n'est pas que je ne suis pas habituée, je lis pas mal de littérature de jeunesse, et je ne suis pas contre les anti-héros, mais j'ai eu un peu de mal avec ce que j'appellerai limite un cliché !

    7
    Mardi 10 Avril 2012 à 15:10

    Petit hypothèse (qui n'engage que le mauvais détective que je suis), ton ressenti vient peut être du dait que tu as déjà lu du Erick L'Homme (pour moi il s'agit d'un inconnu (remballez vos pierres!! J'ai l'intention de réparer cette infamie). J'ai lu le tome 2 de Bottero et du coup, comme j'avais déjà pratiqué le bonhomme, comme un petit bémol. J'avais pas retrouvé le style flamboyant de l'auteur (mais j'ai quand même aimé!).


    C'était la théorie de la détective du mardi...

    8
    Mercredi 11 Avril 2012 à 09:17

    Pas si mauvais détective que ça : j'en attendais trop ! Avoir lu Phaenomen (je recommande vivement) n'a rien à voir avec cette lecture...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :