• Associés contre le crime, d'Agatha Christie

     "associés contre le crime agatha christieQuelque chose à faire ! Qu'on me donne quelque chose à faire !"
    Tuppence ne supporte plus le confort de son existence sans histoires. De l'action, des sensations fortes, voilà ce qu'il lui faut !
    Et puis, Tommy a besoin d'un peu d'exercice lui aussi : Tuppence ne veut pas d'un mari morose et empâté... Alors cette proposition qu'on vient de leur faire est un don du ciel: diriger une agence de détectives, que demander de mieux ? Tuppence va pouvoir prouver qu'elle déborde de talent et d'expérience en la matière... N'a-t-elle pas dévoré tous les romans policiers parus depuis dix ans ? Ah ! Traquer des assassins, lutter contre le crime... Quelle merveilleuse mission !

     

     

     

     

    Cela faisait des années que je n’avais pas lu un roman d’Agatha Christie, que j’avais découverte adolescente. A cette époque, j’en avais avalé pas mal, ayant énormément apprécié l’un de mes premiers contacts littéraires avec le genre policier.

     

     

     

    J’ai retrouvé avec Associés contre le crime tout ce plaisir : plaisir des intrigues, de l’humour sans cesse présent, et des clins d’œil plus que fréquents aux romans policiers, tels que ceux de Sir Arthur Conan Doyle. Je dois avouer mon ignorance des autres auteurs, mais j’ai goûté à chaque fois le fait qu’Agatha Christie pense à ses lecteurs, en nous rappelant le principe même de chaque héros dont il est question. Il est clair que l’auteur ne s’est pas privé, de plus, d’une belle mise en abyme !

     

     

     

    Les Beresford, c’est un couple éminemment moderne pour moi : point de machisme (et pourtant, on aurait pu croire, au vu de l’époque, mais c’est certainement dû à la projection qu’a fait l’auteur sur son personnage féminin de Tuppence), une complicité extraordinaire, des petites piques humoristiques, une pseudo-compétition entre eux, et au final une belle complémentarité.

     

     

     

    L’intrigue générale, reprendre une affaire de détectives privés comme couverture à une mission d’espionnage a priori assez simple, est le prétexte à d’autres, découpées en chapitres comme en autant d’énigmes à résoudre. Les titres, comme les affaires, sont souvent drôles, tant dans leur présentation que dans leur résolution…

     

     

     

    Bref : un excellent moment en compagnie de la Reine du Crime !

     

     

     

    Le petit plus : Tuppence et Tommy apparaissent dans d’autres romans…

     

     

     

    logo le défi de yuka logo challenge petit bac

     

     

    « (Serge Lehman présente) La guerre des règnes, de J-H. Rosny aînéLa girafe, le pélican et moi, de Roald Dahl »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Octobre 2012 à 16:26

    Bonjour, il faudrait que moi aussi je rellse ces romans d'Agatha Christie en particulier car j'ai vu les adaptations ciné de Pascal Thomas avec Catherine Frot et André Dussolier: les deux premiers films étaient très bien, en revanche, le dernier est un désastre; c'est celui qui justement porte le titre d'Associés contre le crime. Bonne après-midi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :