• Le premier sang, de Sire Cédric

    le premier sang sire cédricLes plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
    Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

    Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

     

     

    Eva Svärta et Alexandre Vauvert nous reviennent après De fièvre et de sang, dans un opus encore bien ténébreux, parsemé de tâches voire de flots de sang... attention aux éclaboussures !

     

    Sur fond de spiritisme, messes noires et autres inspirés sans doute de rituels obscurs, Sire Cédric  nous plonge une nouvelle fois dans les méandres de la magie au service de la folie de personnages frappants. Après la Comtesse Sanglante du précédent volet, nous avons affaire à nouveau à des ambitieux, imbibés de mythes et mythologies auxquels ils croient profondément... tant et si bien qu'ils nous font douter !

     

    « Afin qu’Adam goûtât le fiel avant le miel,
    Et le baiser du gouffre avant celui du ciel.
    Eve était nue. Isis Lilith était voilée.
    Les corbeaux l’entouraient de leur fauve volée ;
    Les hommes la nommaient Sort, Fortune, Ananké ;
    Son temple était muré, son prêtre était masqué ;
    Elle buvait du sang dans le bois solitaire ;
    Elle avait des autels effrayants. Et la terre
    Subissait cette abjecte et double obscurité :
    En bas Idolâtrie, en haut Fatalité. »
    (Victor Hugo, La fin de Satan - 1886)

     

    Car l'auteur français, outre la maîtrise de ce thriller, emmène le lecteur dans des dimensions insoupçonnées qui, pourtant, résonnent familièrement. Dès les premières pages, où nous découvrons Madeleine, à la personnalité hors du commun,  nous sommes happés par une distorsion de notre réalité, sans pouvoir réfléchir, tant les événements sont abrupts, et d'un réalisme paradoxal.

     

    Dans un style direct, sans fioritures, dans des chapitres courts où alternent flash-back et parcours croisés des acteurs du Premier sang, entrecoupés de pages blanches où seuls quelques mots, quelques phrases trouent le récit comme dans un rêve hallucinatoire, l'intrigue finement ciselée place le lecteur au centre de drames spectaculaires.

     

    Action, enquête fébrile et néanmoins minutieuse, intuitions, visions, hémoglobine, sacrifices, croyances, empathie, éléments déjà présents dans De fièvre et de sang, sont les symptômes de ce roman. Et pourtant,  peu à peu, se dessine plus précisément le destin des deux héros malmenés, Eva et Alexandre, que nous laisserons rageusement sur une fin au cliffhanger plus qu'accrocheur...  Sans parler des quelques figures intrigantes qui laissent plus que des traces de leur passage dans cette histoire !

     

    Bref : un thriller fantastique très réussi, dur et perturbant, à la documentation solide fondue dans un récit efficace.

     

    Le petit plus : une discussion est organisée sur Livraddict le 24 avril avec l'auteur, Sire Cédric !

     

    Pour aller plus loin : la thèse de Karine Hénon, Anthropophagie et trouble de l'identité, où l'on retrouve une grande partie des mythes évoqués ici.

     

    Merci qui ? Merci à Livraddict et aux éditions Le Pré aux Clercs pour l'envoi grâcieux de cet exemplaire !

     

    logo le pré aux clercs logo Livraddict

     

    logo challenge petit bac logo challenge fantasy sous un chêne

     

     

     

     

     

     

     

     

    « La petite fille aux araignées, de GuduleHannibal Lecter # 3 : Hannibal, de Thomas Harris »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Mars 2012 à 22:46

    J'ai hâte de faire entrer ce livre dans ma PAL. Ayant lu De Fièvre et de Sang j'ai envie de savoir ce que nous a réservé l'auteur avec cette suite.

    2
    Samedi 31 Mars 2012 à 22:50

    Et tu vas voir, une fois que tu l'auras fini, tu auras hâte qu'il ait écrit la suite pour découvrir ce qu'il aura fait des personnages !!

    3
    Lundi 2 Avril 2012 à 16:22

    J'adorerais découvrir enfin l'univers de cet auteur.

    Mais je ne sais pas du tout par lequel de ses livres commencer...

    4
    Mardi 3 Avril 2012 à 00:23

    Commence par L'enfant des cimetières, tu y découvriras Alexandre Vauvert, et une belle exploitation autour du thème des légendes urbaines (je l'ai chroniqué sur mon ancien blog)... et si tu aimes les nouvelles, il en a écrit plusieurs réunies en recueil...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :