• Robe de Marié, de Pierre Lemaitre

     

    robe de marié pierre lemaitre

     

     

    Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s'accumulent puis tout s'accélère.  Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir...

     

     

     

     

     

     

    J’avais beaucoup aimé Cadres Noirs et je ne comptais pas en rester là avec son auteur. Robe de marié est un thriller psychologique de grande qualité, où le lecteur se laisse aisément embarquer dans ce roman à plusieurs voix successives, qui peu à peu nous dévoilent le nœud de l’intrigue.

     

    Difficile cependant de s’attacher à l’héroïne, car si sa folie nous la rend touchante de prime abord, très vite, tout se retourne contre elle et l’on passe une grande partie de Robe de marié à la détester plus qu’à la plaindre. D’ailleurs, c’est la force de Lemaître : nous donner de vifs sentiments vis-à-vis des différents personnages. Compassion, dégoût, compréhension, rejet, haine, admiration… toutes ces émotions sont plutôt fortes, et il est, je crois, impossible de lire ce roman sans être emporté.

     

    Je l’ai lu d’une traite, haletante, le cœur serré, les tripes nouées. Ce ne fut pas une lecture facile, car on ne peut rester indifférent face aux événements qui se succèdent, avec la sensation d’une catastrophe imminente au détour de chaque page. Le dénouement nous cueille de telle façon qu’on se sent à la fois libéré et soulagé, tout autant que respectueux pour M. Lemaître qui nous a tous manipulés, héros et lecteurs.

     

    Pour terminer, un mot du style de l’auteur français : il colle parfaitement à l’histoire, on se sent englué dans ce roman noir, à l’ambiance pesante et grave… et change à chaque personnage qui nous fait partager son point de vue, nous permettant de nous identifier aux uns et aux autres, quelquefois à notre corps défendant, d’autres fois avec ravissement…

     

    Bref : une lecture coup de poing, pour un roman passionnant.

     

    Le petit plus : lauréat de plusieurs prix, dont le Prix Sang d'Encre.

     

    Dans la même veineThérapie, de Sebastian Fitzek.

     

     

    Robe de Marié, de Pierre LemaitreRobe de Marié, de Pierre Lemaitre

     

    « Harry Bosch # 4 : Le dernier coyote, de Michael ConnellyChasseuse de la Nuit # 5 : Réunis dans la tombe, de Jeaniene Frost »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Novembre 2012 à 08:09

    J'ai trouvé ce livre vraiment très bien, très prenant et surtout au début, on se demande vraiment sur quel pied danser !

    2
    Samedi 10 Novembre 2012 à 00:31

    tout à fait ! il est terrible !!

     

    3
    Vendredi 5 Juillet 2013 à 17:11

    Bonjour, j'ai lu Robe de marié et Travail soigné dans la foulée: haletant, sans temps mort. Je pense que M. Lemaitre connait bien ses classiques (dans les polars). Cadre noir et Alex sont dans le même genre. Bonne fin d'après-midi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :