• Une enquête de Carol Jordan et Tony Hill # 1 : Le Chant des Sirènes, de Val McDermid

    Une enquête de Carol Jordan et Tony Hill # 1 : Le Chant des Sirènes, de Val McDermid« Il n’a pas voulu de moi. Je ne demandais qu’à lui donner de l’amour, à le satisfaire, à le combler. Mais il a refusé tout ce que je lui offrais. C’est à ce moment-là que les meurtres ont commencé à Bradfield… »


    La police l’appelle le Tueur Homo. Féru de supplices anciens tels que le chevalet, il punit atrocement les jeunes hommes qui l’ont repoussé. Au point, sans doute, de ne trouver le bonheur que dans la punition.


    Face à lui, assistant les enquêteurs, Tony Hill, "profileur", psychiatre chargé de dessiner le portrait mental d’un assassin d’après ses actes et ses habitudes. Mais se frayer un chemin dans la tête de ceux qui tuent, n’est-ce pas aller à la rencontre de ses propres gouffres ?

     

    Wahou ! Si comme moi, vous aimez les thrillers qui mettent en scène des serial killers, celui-ci est fait pour vous aussi ! Il a tout, ce roman : intrigue diabolique, tueur en série particulièrement tordu, personnages tout en nuances, et récit qui maintient le lecteur en haleine tout du long.

     

    J’ai apprécié l’alternance du récit, qui s’intéresse aux enquêteurs d’un côté, et de l’autre au grand méchant loup qui nous livre son journal  en décalé par rapport à la chronologie des faits. Comme si on avait un temps de retard sur l’auteur des meurtres qui secouent la ville de Bradfield, à l’instar de la police.

     

    On assiste ainsi à l’enquête, à l’élaboration du profil psy par le Dr Tony Hill, aux conflits internes dans le service de la criminelle, aux relations houleuses avec la presse, et à des moments plus ou moins intimes, comme la construction de la relation du profiler avec l’inspecteur principal Carol Jordan. Classique, me direz-vous ! Mais détrompez-vous, c’est rondement mené, et Le Chant des Sirènes a su me captiver totalement, me tenant éveillée la nuit complète…

     

    Les personnages sont attachants, particulièrement celui de Tony, avec ses faiblesses, et sa personnalité complexe. Carol, elle, plus « franche du collier » si je puis m’exprimer ainsi, est touchante et on s’identifie facilement à elle. Les autres nous offrent une galerie de portraits qui sert l’histoire de belle manière. La figure du meurtrier récidiviste est très réussie et est aussi fascinante que peut l’être celle de Hannibal Lecter,  du Poète de Michael Connelly, de Ce cher Dexter de Jeff Lindsay, ou d’un psychopathe imaginé par Franck Thilliez, Jo Nesbo ou Steve Mosby.

     

    Quelques mots supplémentaires de l’intrigue : attendez-vous à vous faire mener en bâteau dans cette première Enquête de Carol Jordan et Tony Hill.  Tels les marins d’Ulysse, les lecteurs sont littéralement sous l’emprise du Chant des Sirènes, complètement désarmés face à l’ingéniosité de Val McDermid. D'autant que le style de la dame coule très fluide et s'adapte aussi bien au tueur (dans son journal) qu'au reste de la narration, articles de journaux à sensation compris.  Vous êtes prévenus !

     

    D'autant que l'atmosphère généralement pesante est parfaitement rendue, on sent l'étouffement qui gagne peu à peu la ville et ses habitants, notamment les homosexuels qui fréquentent un quartier "dédié". On apprécie à sa juste valeur les quelques moments de respiration -ah ! le chat de Carol- et le contraste est saisissant, renforcé par l'écriture de Mme McDermid. L'amour est au centre de la psychologie de ce roman, et les ambiances qui règnent nous le font percevoir sous différents angles, de diverses manières, telles que l'empathie fonctionne plutôt à plein régime, tout en soulevant de nombreuses questions... en quête de la solution de l'énigme soulevée par le Tueur Homo !

     

    Bref : un excellent thriller, qui mérite mon Coup de cœur !!

     

    Le petit plus : Cette saga des Enquêtes de Carol Jordan et Tony Hill a inspiré une excellente série tv britannique, La Fureur dans le Sang, dont je suis une fan… Ce premier volet a reçu le Gold Dagger Award en 1995, et l’ensemble de l’œuvre de l’auteur écossaise a reçu le prestigieux Diamond Dagger Award en 2010.

     

    Une enquête de Carol Jordan et Tony Hill # 1 : Le Chant des Sirènes, de Val McDermid Une enquête de Carol Jordan et Tony Hill # 1 : Le Chant des Sirènes, de Val McDermid

     

    mermaids singing val mcdermid the mermaids singing val mcdermid

     

    logo challenge psy logo challenge petit bac logo challenge coup de coeur 

     

    « Vamp in Love, saison 3, de Kimberly RayeMercy Thompson : Retour aux sources, de Patricia Briggs »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Mars 2012 à 19:01

    Bonjour

    J'ai eu l'idée de mettre en place un nouveau rendez-vous sur mon blog : "La tentation du week-end".

     

    Le concept : Toute la semaine, jusqu'au samedi 18 heures, les bloggeurs souhaitant participer devront m'envoyer par mail le lien vers une de leurs chroniques (attention, cette chronique devra obligatoirement avoir été écrite dans la semaine !) Cette chronique devra obligatoirement contenir : les informations principales du livre, le résumé (de votre création), votre avis, l’image de couverture, et au choix, un élément convaincant : soit un passage du livre qui vous a particulièrement plu, soit une création de votre choix (photo, vidéo… tout est permis !) qui retranscrira par exemple l’atmosphère du livre, ou le thème principal… Le choix est vaste ! Le but : me tenter. En effet, je choisirai la chronique qui m'aura le plus convaincue, et je la publierai sur mon blog le samedi soir ou le dimanche matin.

     

    Cet évènement a débuté dimanche, vous avez donc jusqu’à samedi inclus pour m’envoyer votre participation

     

    N’hésite pas à  te rendre sur mon blog pour en savoir plus et/ou y participer !

     

    Merci d'avance 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 15 Mars 2012 à 02:40

    ah ah !! je vais participer alors, et rajouter donc les infos sur les bouquins, chose que je ne fais jamais, mais bon il ne faut jamais dire jamais, lol

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :